Enter your search terms:
Top
 

Najia Mehadji

Biographie

Née en 1950, Najia Mehadji travaille entre Paris et Essaouira au Maroc. L’artiste est reconnue internationalement depuis les années 1980. Elle a par exemple été exposée dans plusieurs grands musées français comme le Centre Georges Pompidou ou le Musée de l’Institut du monde arabe, ainsi qu’au Maroc au Musée d’art moderne et contemporain Mohammed VI.

Depuis une dizaine d’années, l’espace de création exploré par Najia Mehadji se situe à la frontière entre la photographie et l’art digital, entre la peinture et l’écriture. Ces œuvres font écho à la flore, elle puise également son inspiration dans le rythme révélateur du drapé ou encore dans la métaphore soufie de la vague dont elle se réapproprie le mouvement de flux et de reflux dans ses séries Blue wave (2016), Vague (2017) ou encore Chute (2018).

Dans ses nouvelles séries de peintures et d’images numériques de grand format, l’artiste donne un aspect structural à ses gestes en les dynamisant: ce sont les Volutes, Arabesques, Mystic Dance, Enroulement, Vague, Ligne de vie et Métamorphoses. Les lignes continues qui résultent de cette gestualité libre sont autant de propositions formelles qui lui permettent de s’approprier, en tant que femme et de façon personnelle, des pratiques habituellement dévolues aux hommes. Elle invente ainsi un style libéré de toute tradition et proche de la performance.

English

Born in 1950, Najia Mehadji works between Paris and Essaouira in Morocco. The artist has been internationally recognized since the 1980s. For example, she has been exhibited in several major French museums such as the Centre Georges Pompidou or l’Institut du monde arabe as well as in Morocco at the Musée d’art moderne et contemporain Mohammed VI.

For the past ten years, the creative scope explored by Najia Mehadji is at the border between photography and digital art, between painting and writing. Her works echo the flora, she also draws her inspiration from the revealing rhythm of the drapery or even from the Sufi metaphor of the wave whose movement of ebb and flow she re-appropriates in her series Blue wave (2016), Vague ( 2017) or Chute (2018).

In her new series of paintings and large-format digital images, the artist gives a structural aspect to her gestures by energizing them: they are the Volutes, Arabesques, Mystic Dance, Enroulement, Vague, Ligne de vie. The continuous lines that result from this free gesture are so many formal proposals that allow her to appropriate, as a woman and in a personal way, the practices usually reserved for men. She thus invents a style freed from any tradition and close to performance.

Najia Mehadji, Ligne de vie
Najia Mehadji, Ligne de vie, 2021
œuvres
Art Paris Art Fair 2022

Art Paris Art Fair 2022, Grand Palais Éphémère

Art Paris Art Fair 2021, Grand Palais Éphémère

Expositions

2022

    • Art Paris Art Fair, représentée par la galerie Véronique Rieffel, Grand Palais Ephémère, Paris.

2021

Expositions personnelles :

    • Ligne de vie, Galerie L’Atelier 21, Casablanca.
    • White Dance, La Chapelle des Dames Blanches, La Rochelle.

Expositions collectives :

    • Droit de vivre, Musée d’art et de culture de Marrakech – MACMA, Marrakech.
    • Moderne Art Fair, Stand de la Boesso Art Gallery, Paris.
    • Art Paris / Art Fair, Stand de la Galerie Véronique Rieffel, Paris.
    • Le feu qui forge, Galerie L’Atelier 21, Casablanca.
    • Trilogie Marocaine, 1950-2020, Musée National de la Reina Sofia, Madrid.

2020

Expositions collectives :

    • Dualité, les collections beaux-arts revisitées, Musée du château des ducs de Wurtemberg, Montbéliard.
    • Art Paris / Art Fair 2020, Stand de la Galerie Véronique Rieffel Paris/Abidjan, Paris.
    • L’art pour l’espoir, Galerie L’Atelier 21, Casablanca.

2019

Expositions personnelles :

    • Les fleurs du temps, Galerie Le Violon Bleu, Sidi Bou Saïd.
    • Le temps de la ligne, Musée de Gajac, Villeneuve-sur-Lot.
    • Le flux et la danse, 2011-2018 », Villa des arts de Rabat.
    • Le trait et la forme, 1985-2018, Villa des arts de Casablanca.

Expositions collectives :

    • Abu Dhabi Art Fair, Stand de la Galerie Le Violon Bleu, Abu Dhabi.
    • Trésors de l’islam en Afrique de Tombouctou à Zanzibar, Galerie Bab Rouah, Rabat.
    • Hommage à Notre-Dame, Musée de l’institut du monde Arabe, Paris.
    • Grands formats dans la collection Attijariwafa Bank, Espace Actua, Casablanca.
    • Créatrices, l’émancipation par l’art (du Moyen-Âge à aujourd’hui), Musée des Beaux-arts, Rennes.
    • Vingt ans, une œuvre, Galerie L’Atelier 21, Casablanca.
    • À rebrousse-temps, Musée Camille Claudel, Nogent-sur-Seine.
    • À la plume, au pinceau, au crayon : dessins du monde arabe, Musée de l’Institut du Monde arabe, Paris.
    • 1-54 Contemporary African Art Fair, stand de la Galerie L’Atelier 21 , Marrakech.
    • Métamorphose africaine, Galerie D10 , Genève.
    • Rihla – Voyage, Espace d’art Société Générale, Casablanca.

2018

 

Expositions personnelles :

    • L’invention dugeste, Galerie l’Atelier 21, Casablanca.
    • Najia Mehadji. La trace et le souffle, Musée d’art moderne, Céret.

Expositions collectives :

    • Le monde arabe vu par ses artistes, Institut du monde arabe, Paris.
    • Écritures, Galerie La Navire, Brest.
    • Écritures ésotériques, Musée d’Art Contemporain et Africain (MACAAL), Marrakech.
    • Art et football, Galerie l’Atelier 21, Casablanca.
    • Un œil ouvert sur le monde arabe, Institut du monde arabe, Paris.
    • Al Musiqa, Philharmonie, Paris.
    • Groupshow, Galerie Katharina Raab, Berlin.
    • Poétique du geste, La Graineterie, Houilles.

2017

Expositions personnelles :

    • Najia Mehadji – Gnawa Soul, Institut Français d’Essaouira.
    • Ma couleur est le rouge, Espace Claude Lemand, Paris.
    • Art Paris / Art Fair 2017, Stand de la galerie Claude Lemand (B.15), Grand Palais, Paris.

Expositions collectives :

    • Tour du monde en Tondo, Musée de l’Hospice Saint-Roch, Issoudun.
    • Changer la vie, Galerie l’Atelier 21, Casablanca.
    • Gaïa et ses miroirs, Villa des arts, Fondation ONA, Rabat.
    • Comme une fleur, Centre culturel Aragon, Oyonnax.
    • Trésors de l’islam en Afrique, de Tombouctou à Zanzibar, Institut du monde arabe, Paris.
    • Génération Flash, Fondation Alliances, Casablanca.
    • E-Mois, autobiographie d’une collection, Musée d’Art Contemporain et Africain (MACAAL), Marrakech.
    • Flying over Africa, Galerie Bab Rouah, Rabat.

Entretien avec Najia Mehadji

 » Les lignes invitent à une immersion dans un mouvement, dans une couleur et transmettent des émotions. Néanmoins, comme mes œuvres sont très ouvertes, elles laissent libre court à l’imagination du regardeur. Chacun produit son interprétation, c’est essentiel dans ma conception de l’art. Je sais ce que je mets dans mon œuvre mais je ne sais pas ce que les gens reçoivent.  »

[…]

Najia Mehadji dans son atelier